Voyage pour une seule activité

 

 

Il était une fois le Chemin de fer,

Celui que j'ai connu, celui de chez moi

Formé en entité bien nécessaire

Vigoureusement attaqué avec effroi!

 

La Société Nationale a fait son temps,

Pour certains gouvernants,

A prôner l'éclatement

Sont forts d'être bien pensants!

 

Fret, GL et TER  ils inventèrent.

Ces activités à gérer comme autrefois,

Nous mèneront au retour en arrière

Avec conséquence pour l'emploi .

 

Comme au vieux temps des compagnies

Par nécessité, unifiées avant guerre ,

Et qui devinrent gérées par le pays !

Mais tout cela c'était naguère .

 

Quelle force dans l'unicité !

Un renouveau s'est trouvé permis

Qui a rimé avec modernité .

Partager le progrès reste un pari .

 

Les activités seraient la panacée ,

Pour tomber un service bien bas ,

A l'image de celui des Anglais !

Et les cheminots n'en veulent pas .

 

 

 

 

Retour à l'accueil

B. C.